tout. oculos oakley grau

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

v

Sans retard volons à Dieu, ma belle! L’aiglon qui marche à terre est un oiseau, moins l’aile, Et l’amour, dès qu’il prend de l’aile, est charité.Remarquez en passant qu’il n’y a que M. Soulary pour appeler une femme«ma belle» au moment où il lui dit solennellement: «Volons à Dieu!»IVAssurément on découvrirait chez M. Soulary, si on voulait autre choseque ce que nous y avons vu. On discernerait même chez lui le Lyonnais:il a le mysticisme, parfois un anticléricalisme de canut; et lesentiment révolutionnaire lui inspire des pièces violentes etmélodramatiques sur la misère du peuple. On reconnaîtrait aussi lepoète du XIXe siècle à son affectation de néo-hellénisme, à son amourde la nature, à son amertume, à son pessimisme. Mais tout cela prendchez lui la même forme mignarde, entortillée, tarabiscotée, et cetteforme est bien réellement son tout. oculos oakley grau
M. Soulary est un Italien. Ses ancêtres, les Solar, de Gênes, ont,paraît-il, apporté à Lyon l’industrie des velours brochés d’or etd’argent. Lui, c’est avec des mots qu’il fait ses broderiescompliquées à plaisir. Ses aïeux littéraires sont les poètes de laPléiade, les précieux du XVIIe siècle et les concettistes italiens,Guarini ou le Tasse de l’Aminta. Son sonnet des Rêves ambitieuxrappelle par la facture tel sonnet de Joachim du Bellay; ses Métauxfont songer aux Pierres précieuses de Remy Belleau. Il a, commeRonsard, un fonds gaulois qui perce çà et là sous la mignardisetransalpine. oakley oculos feminino Et par delà ces poètes raffinés il se rattache auxtroubadours. Il est dans notre siècle le représentant inattendu du gaisavoir et de la poésie menue des cours d’amour. Bref, et pour neretenir que ses traits essentiels, M. Soulary est un concettiste et unprovincial.Et c’est parce qu’il est resté provincial qu’il a pu être unconcettiste aussi outré. C’est le séjour de la province qui lui apermis de conserver intact et de développer son aimable manie etd’abonder ainsi dans le sens de la gentillesse. Et n’est-ce pas êtreoriginal, après tout, que de procéder de Guarini? À Paris, il eûtapparemment subi des influences contemporaines. oakley oculos juliet
Et puis, à Paris, lalutte pour la vie et pour la gloire est d’une extrême âpreté: il y ades petits jeunes gens qui égorgeraient leur meilleur ami–surtoutleur meilleur ami–pour arriver plus vite à la «notoriété» ou à lafortune. La paix de la province entretient l’aménité des moeurs,encourage à la rêverie et aux ouvrages de patience. La sécurité quedonne un traitement fixe est aussi très bonne pour cela. Et rien detel que les loisirs du bureau pour se faire une belle main et pourapprendre l’écriture ornée avec des oiseaux dans les majuscules.Il y a de là douceur dans la gentillesse, quelque chose de plaisantdans la mignardise et d’intéressant dans l’affectation. Pourquoidétester chez un poète ce qu’il est permis d’aimer chez une femme: lacoquetterie, le désir de plaire se traduisant soit par les petits airsde tête, soit par les inflexions de voix câlines et à demi fausses,soit par l’arrangement symétrique et compliqué de petits objets,chiffons, rubans, oripeaux? Il est d’ailleurs arrivé plus d’une fois àM. Soulary de s’arrêter en deçà de la mignardise et de l’extrêmesubtilité et de se contenter d’être gracieux, tendre, spirituel,ingénieux, délicat.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »